voyage de pêche

Préparer son premier voyage de pêche 1/3


← A vous de choisir l'Ebook qui vous convient →

 

Tout pêcheur rêve de réaliser un voyage de pêche, à la recherche de nouveaux paysages, de nouvelles espèces ou de poissons trophées, il est souvent difficile de bien choisir et de préparer au mieux son premier voyage.

Où partir ?

 

la pêche dans le mondeBien sûr tout dépend de vos attentes et aussi de votre budget, un voyage à la recherche du poisson coq n’aura pas le même coût qu’un séjour à la recherche de brochets métrés, et cela surtout à cause des prix des billets d’avions. Faire un voyage de pêche ne veut pas systématiquement dire partir loin, et ne pêcher qu’au soleil dans des eaux turquoises… Il va vous falloir déterminer le temps que vous pourrez consacrer à votre voyage, quelques jours ou plus et selon vous pourrez choisir différentes destinations.

Vous n’avez que quelques jours, un long weekend , pas de problème, de nombreuses destinations vous sont proposées sur le continent européen, Irlande, Espagne, Suède… toutes à portées de quelques heures de vols et avec très peu de décalage horaire, un point important quand on sait qu’un voyage de pêche réussi est souvent éprouvant. Voyager ne veut pas dire automatiquement sortir du pays, la France recèle de nombreux trésors halieutiques, avec ces grands lacs et ses nombreux fleuves.

Vous pouvez partir plusieurs semaines, les destinations lointaines sont envisageables, Amérique du Sud ou du Nord, Nouvelle Zélande… tant de destinations rêvées aux paysages grandioses.

Un conseil même si c’est tentant, évitez de vous focaliser sur une seule espèce de poisson, privilégiez les destinations ou il vous sera possible de vous amuser sur plusieurs espèces car trop souvent des pêcheurs de brochets records ou autres poissons immenses reviennent déçus de ne pas avoir décroché leur premier métré ou leur premier espadon. Oui la pêche reste la pêche que ce soit chez vous, en Laponie ou aux antipodes les conditions météos et l’humeur des poissons peuvent amener à se casser les dents et à un véritable échec si l’on ne recherche qu’un type de poisson. Les destinations proposant plusieurs espèces de poissons à traquer vous permettront toujours de changer de stratégie et de prendre tout de même du plaisir sur d’autres espèces.

Changez vos habitudes, vous pêchez essentiellement en eau douce alors pourquoi pas tenter l’eau salée, vous découvrirez une nouvelle approche de la pêche, des espèces aux mœurs et aux combats différents, tout ce qui fait qu’un voyage c’est aussi vivre de nouvelles émotions. Pour un pêcheur de black bass ou de truite prendre son premier lieu au large des îles Lofoten deviendra un moment mémorable même si ce n’est pas un poisson record. Retrouvez l’émerveillement d’un enfant qui découvre un nouveau lieux. En changeant vos habitudes vous ne tarderez pas à sortir des sentiers battus, vous allez en Irlande et bien il n’y a pas que le brochet ou le saumon, pensez truites, bars, requins… des espèces bien présentes et beaucoup moins traquées donc plus accessibles.

Voilà j’espère que ces conseils vous permettront de bien choisir votre voyage, dans un deuxième temps nous nous demanderons si il faut ou non prendre un guide…

comizo

Vous avez eu la chance de faire un voyage de pêche, partagez avec nous vos souvenirs.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *