eging

L’eging : une pêche à découvrir


C'est un plaisir de vous voir sur le blog Objectif Pêche. N'oubliez pas de télécharger notre guide gratuit sur la pêche en méditerranée saison par saison.

 

L’ eging, l’ automne arrive, ne rangez pas vos cannes c’est le bon moment pour s’essayer à la pêche des céphalopodes.

 

L’eging qu’est ce que c’est ?

C’est une technique de pêche moderne venant du Japon et qui consiste à traquer seiches, calamars ou autres poulpes à l’aide de leurres que l’on nomme turlutte. On peut très bien commencer à pêcher en linéaire mais « le bichi bachi« , technique qui consiste à animer le leurre, offre d’autres possibilités et s’apparente plus à une pêche active.

 

turlutte peche

 

 

Pêcher toute l’année

Même si la meilleure période reste l’hiver, on peut toute l’année s’amuser à pêcher les céphalopodes qui demeurent bien présents le long de nos côtes. Lorsque les premiers froids arrivent les calamars se rapprochent du bord une occasion pour continuer à pêcher même l’hiver. Tous les biotopes sont à prospecter, digues, côtes rocheuses ou plages de sable, un bon moyen pour découvrir de nouveaux spots de pêche.

 

eging yamashita

 

 

Peu de matériel pour débuter

Même si pêcher avec du matériel conçu pour la technique de l’eging vous apportera plus de confort et de maîtrise, vous pouvez aisément débuter avec votre matériel de pêche aux leurres. Une canne pouvant lancer entre 8 et 20 grammes, un moulinet taille 2 000 ou 3 000 (l’important c’est que votre ensemble soit équilibré) vous permettront de lancer vos premières turluttes. Pour les turluttes le choix est vaste et nous aborderons le choix du grammage et des couleurs dans de prochains articles, en attendant optez pour de la qualité, comptez une dizaine d’euros, pour être sur que votre turlutte nage bien, un plus lorsque l’on débute.

 

materiel eging

 

 

Des animaux étonnants

L’eging vous permettra de vous rendre compte que les mollusques sont des animaux intelligents et qui vous surprendront sans cesse. Maîtres dans l’art du camouflage, ils ont une excellente mémoire et une vue perfectionnée. Dotés de capacités cognitives équivalentes à celles des vertébrés ils méritent que l’on étudie leurs comportements et offrent aux pêcheurs débutants comme confirmés de grands moments d’étonnement. Des animaux qui méritent aussi d’être pêcher en no-kill, surtout pour les juvéniles.

 

poulpe

 

N’hésitez plus, équipez vous de turluttes et arpentez les spots susceptibles d’abriter des céphalopodes, vous ne le regretterez pas tant cette pêche est ludique et passionnante.

Vous avez besoin de conseils ? Posez vos questions dans les commentaires nous vous répondrons du mieux que possible.

 

 

Recherches utilisées pour trouver cet article : eging, peche eging, eging pêche

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *