truite fario

TRUITE : RÉUSSIR L’OUVERTURE 2


 L’ouverture approche

Vous entendez déjà le murmure de l’eau, vous sentez déjà les parfums d’une nature qui se réveille, vous rêvez d’entendre le frein chanté… nul doute que vous êtes prêts à traquer les belles mouchetées,  pour réussir l’ouverture  de la truite je vous propose de suivre ces quelques conseils qui vous permettront de passer une belle journée au bord de l’eau.

truites farios

Vous venez de prendre votre permis et vous avez déjà hâte de vous retrouver au bord de l’eau, profitez d’un temps clément et ensoleillé pour aller faire une ballade sur les berges de la rivière que vous souhaitez pêcher pour l’ouverture. Muni de lunettes polarisantes essayez de faire du repérage, bien souvent les crues d’hiver  ont modifié le lit de la rivière et donc la façon de l’appréhender, cette petite balade vous permettra de gagner du temps le jour J et d’être plus sur de vous. Planifiez plus ou moins le parcours que vous pensez pêcher mais n’oubliez pas que si le temps est au beau vous ne serez pas seul sur la rive, alors pourquoi pas sortir des sentiers battus, sans prendre de risques, et mieux vaut commencer par parcourir ces lieux inconnus sans canne et sans objectif de prises vous serez ainsi beaucoup plus attentif aux petits détails qui pourront faire la différence.

La truite au toc ou aux  leurres

Maintenant il est temps de penser aux techniques à employer et au matériel adéquat. Pour l’ouverture les eaux sont froides et les poissons nonchalants la pêche au toc permet de faire passer l’appât au plus près de la truite et s’avère donc très efficace. Cette technique  vous permet de présenter à l’aide d’une plombée qui doit être plus lourde en début de saison un joli vers de terreau, incontournable appât lorsque les eaux sont plus ou moins teintées, ou une teigne par eaux claires, de la façon la plus naturelle possible. Un bas de ligne en 14 ou 16/100 et un hameçon du N° 6 à 12 selon la taille de l’appât proposé, et vous voilà prêt à prospecter toutes les caches susceptibles d’abriter la belle.

leurre à truiteLa pêche aux leurres a aussi ses adeptes pour l’ouverture, les leurres brassent plus d’eau et peuvent tirer leur épingle du jeu si l’on sait s’adapter aux conditions de pêche. Sélectionnez plusieurs modèles de leurres, poissons nageurs, cuillères ou leurres souples qui vous permettront de peigner au mieux les différentes couches d’eaux. Deux règles simples pour les choix des coloris, par eaux teintées privilégiez les couleurs flashy qui augmenteront l’agressivité des truites encore paresseuses, si vous avez la chance de faire l’ouverture par eaux claires choisissez des leurres aux coloris naturels. Une agrafe en terminaison de votre bas de ligne de préférence en fluorocarbone, vous permettra de changer facilement de leurre. Comme pour le toc votre bas de ligne devra être entre 14 et 18/100.

Parcours au soleil

Quelque soit la technique l’ouverture se fait la plupart du temps par  temps froid donc  mieux vaut pêcher quand le soleil est à son zénith, c’est le moment ou les truites vont se mettre en chasse, et choisir des parcours exposés au soleil. Vous avez choisi votre parcours, votre technique, votre matériel est prêt n’oubliez pas de prendre dans votre sac un couteau-scie utile quand les berges de la rivière n’ont pas été parcourue depuis plusieurs mois, prévoyez un rechange et de quoi vous réchauffer une fois la journée finie. Il ne vous reste plus qu’à patienter jusqu’au jour J et profitez pleinement de l’ouverture.

Truite fario

On vous souhaite une belle ouverture et n’oubliez pas de nous faire part de vos résultats en laissant un commentaire.

 

 

  • PECOUT dit :

    Merci pour ces conseils. Je commence la saison seulement début avril en Auvergne.W.P.