mulet en rockfishing

5 CONSEILS POUR AMÉLIORER VOS PHOTOS DE PÊCHE 8


Gros ou petit il est important de savoir mettre en valeur votre poisson à travers de belles photos de pêche, quelque soit votre matériel il est possible de gagner en qualité en suivant quelques conseils simples :

 

appareil photo

1) Connaître son matériel

Smartphone, compact , bridge ou reflex, prenez le temps de lire la notice d’utilisation de votre appareil afin d’optimiser ses performances. La plupart des appareils comportent des Mode Scène, dans lesquels les réglages sont automatiquement réglés pour correspondre à la scène photographiée, une façon simple pour les débutants de réussir ses clichés en ayant bien sur choisit la bonne scène ! Pour photographier vos spots de pêche sélectionnez le mode Paysage, notez qu’il y a aussi un mode Coucher de soleil ça vous évitera d’être déçu au moment du visionnage de ce joli cadeau que vous a fait la nature, pour vos prises utilisez le mode Portrait si vous apparaissez sur la photo, pour les plans rapprochés des poissons le mode Gros plan sera utile. Quoiqu’il en soit essayer de passer un peu de temps à comprendre comment fonctionne votre appareil.

 

 

black bass en ultra light

2) Attention à l’excitation de la prise

Dans l’excitation  on photographie souvent à outrance mais sans prendre soin de choisir le cadre idéal, pensez à bouger si l’arrière plan n’est pas joli ou si la lumière est dans le dos du pêcheur. Autre élément très important, prendre le temps de faire le focus au bon endroit, mieux vaut une seule photo complètement réussie que plusieurs clichés plus ou moins nets, l’important c’est le poisson alors faite le focus sur la tête de celui-ci, voir même si vous le pouvez sur son œil,  ce qui permettra de le mettre en valeur. Mieux vaut donc prendre quelques secondes pour bien choisir ses réglages, vous pourrez aussi les enregistrer pour les prochaines prises de vue, que de mitrailler sans préparations.

 

 

 

règle des tiers

3) Règle des tiers et lignes de forces

Une règle simple à mettre en place et qui donnera de la valeur à votre image, c’est de respecter la règle des tiers, imaginez votre photo divisée en 3 bandes horizontales et 3 bandes verticales, certains appareils vous permettent d’intégrer le quadrillage dans votre viseur ou sur l’écran, très utile pour débuter et ne pas oublier. La ligne d’horizon doit être la plus droite possible et en règle générale pour nous pêcheurs le ciel doit occupé un seul tiers laissant les deux tiers restant au pêcheur et sa prise. De plus les intersections des 4 lignes représentent les points forts de la photo, pensez à mettre le poisson, son œil ou le leurre que vous voulez faire valoir sur l’un de ces points.

 

 

gobie en rockfishing

4) Le poisson en valeur

Oubliez les poissons au sol, si vous pêchez seul faites l’acquisition d’un petit trépied pour que vous puissiez prendre votre prise en photo soit avec vous, soit intégrée dans le paysage grâce au mode de prise de vue à retardement. Si votre appareil vous permet de shooter en choisissant le mode Priorité Ouverture, privilégiez ce mode il vous permettra de jouer sur la profondeur de champ. Choisissez l’ouverture la plus grande, entre F/3.5 et F/5 attention plus le nombre est petit plus l’ouverture est grande, et zoomez au maximum sur le poisson, pour cela il vous faudra sans doute reculer, puis faite la netteté sur le poisson et déclenchez, vous allez ainsi avoir le poisson  net en premier plan et un arrière plan flou ce qui permettra de présenter au mieux votre prise.

 

 

retouche photo

 5) Retouchez vos photos

Que ce soit à l’aide d’un logiciel ou directement sur votre appareil il est important d’apporter quelques retouches à vos photos. Certains des points traités ci-dessus pourront être corrigés avec un logiciel de retouches, par contre vous ne pourrez rien faire d’une photo pas nette alors pensez à ce point primordial à chaque prise. Il existe de nombreux logiciels de retouches, payants ou gratuits le choix est vaste et cela me donnera l’occasion de vous faire un article sur les différents logiciels proposés sur le marché, en attendant il vous faudra choisir un logiciel qui vous permettra si possible d’accentuer la netteté, de jouer sur les hautes lumières et les ombres, de recadrer l’image, de régler le contraste et la luminosité.

 

Ah oui un dernier conseil et non des moindres n’oubliez pas de désactiver la fonction gps de votre appareil pour ne pas vous retrouver sous les feux des projecteurs et retrouver vos spots « secrets » remplis de pêcheurs…J’espère que ces quelques conseils vous permettrons de réussir vos photos de pêche et ainsi de prolonger le plaisir en partageant vos plus belles prises… de vue.

Postez nous vos plus belles photos.

  • PSK90 dit :

    Merci pour l’article. Tu as bien résumé les bases de la photos. C’est tellement plus agréables un belle photo et en plus ça mets le poissons en valeurs. Un petits conseils pour tous ceux qui non pas de mode manuel pour régler l’ouverture etc. Utiliser le mode macro, ce qui apportera une netteté au niveaux du poissons et un flou artistique en arrière plan.
    A+ PsK

  • hafid dit :

    Bonjour,

    Je viens de télécharger le guide. Pour les photos j’ai jamais fais attention, je prends le poissons pour garder une preuve pour partager avec les autres c’est tout. Mais effectivement, si la photo est bien prise le poisson est encore mieux mis en valeur.

    Attention à certains qui retouchent les photos pour agrandir le poisson pour se vanter sur les réseaux sociaux.

    Pour le GPS, il est tout le temps désactivé donc rien à craindre.

    Merci pour l’article

    • Jean-Christophe Garcia dit :

      Salut Hafid,
      C’est vrai que nous sommes particulièrement friand des belles photos. Finalement, un peu comme pour nous, une photo bien cadrée, avec de belles couleurs, et bien sur un coté artistique un peu original me procure toujours plus de plaisir. Mais franchement, c’est pas facile, et Laurent le retranscrit bien dans cet article.
      Un exemple, regarde cette photo que Laurent a prise, qui en soit est super épurée et que je trouve géniale (je suis pas le seul tellement elle a été partagée)
      https://www.instagram.com/p/BJDh6yhjIxm/?taken-by=objectifpeche

      Mais je te rejoins tout à fait : certaines photos, souvent avec l’angle de la prise de vue, donne une impression que le poisson est digne d’un film de Spilberg 😀

      A très bientôt,

  • le cann dit :

    j ai eu ma fille comme asssitante photo ce weeks (une premiere…..)elle a tellement rie avec les gobies les moules les ventousages et les casses que l ont a fait que deux photos ! les deux ratees mais quel bonheur! donc stage a objectif peche pour elle et moi stage pour le nul d objectif peche…! je vous aurais un jour…!!!!!

    • Cool de partager avec sa fille, pas grave pour les photos c’est vrai que c’est pas toujours évident…

  • Mammifere dit :

    Pourriez vous rajouter un 6em paragraphe :

     » Laissez le poisson dans l’eau »

    Quand je lis, je cite:
    –  » Autre élément très important, prendre le temps de faire le focus au bon endroit »,
    j’imagine surtout tous ces poissons qui crèvent malgré leur remise à l’eau parce que le pécheur veut sa « belle photo » pour les réseaux sociaux qu’il aura mis 10 minute à prendre….. J’exagère à peine…

    Jetez un oeil ici : https://www.keepemwet.org/

    • Tounin Rockfisher dit :

      il est clair qu’il faut laisser le moins longtemps possible le poisson hors de l’eau. Je cite aussi « Autre élément très important, prendre le temps de faire le focus au bon endroit, mieux vaut une seule photo complètement réussie  » c’est pour cela qu’on indique de mieux se préparer et ne faire qu’une seule photo pour être le plus rapide possible. Site utile aussi. Merci