peche a vue

3 points à connaître pour mieux pratiquer la pêche à vue 2


Nombre de pêcheurs débutants ou non reviennent dépités de leur session de pêche car ils ont vu du poisson mais n’ont pas pu le faire mordre, pour pêcher à vue mieux vaut connaître quelques règles qui pourront faire la différence, que ce soit en eau douce ou même en mer. Black bass, chevesnes, carpes, mulets, bars… beaucoup d’espèces peuvent être pêchées à vue.

 

  • La pêche à vue une pêche technique en toute discrétion

La pêche à vue se pratiquant par eaux claires les poissons seront d’autant plus méfiants, non seulement eux aussi peuvent vous voir mais grâce à leur ligne latérale ils peuvent aussi discerner votre présence sans que vous soyez dans leur champ de vision !

Votre approche devra être la plus discrète possible, tel un sioux vous devez voir le poisson avant qu’il ne vous voie ! L’emploi de lunettes polarisantes est nécessaire pour réduire les reflets et ainsi apercevoir les poissons, une casquette ou une visière permettent d’être moins ébloui. Les déplacements devront être réfléchis à l’avance, lents et sans bruits, il est parfois nécessaire de s’accroupir ou même de ramper pour atteindre un spot sans être vue ! Quand on pêche à vue notre tenue vestimentaire doit se composer de couleurs neutres et non voyantes, si vous n’avez pas peur du ridicule vous pouvez aller jusqu’à porter une tenue de camouflage, à la mode chez les pêcheurs en stalking. Faites corps avec l’environnement et profitez des éléments naturels qui peuvent vous aider à vous cacher, arbres , feuillage, structures diverses… Privilégiez les zones ombragées pour vous poster, ainsi votre silhouette sera plus discrète, en règle générale il est préférable de pêcher face au soleil. Pensez à pêcher aussi lorsque la luminosité est moins forte, aube et coucher du soleil. Pour les amateurs de photos un filtre polarisant vous garantira de plus belles photos des poissons dans leur élément.

Le choix du matériel est important, un ensemble ultra-light permettra de lancer de petits leurres plus efficaces lorsque les eaux sont transparentes, et ainsi de pouvoir déposer le leurre précisément  avec un maximum de discrétion. Pour optimiser vos lancers utilisez une tresse de faible diamètre, 8 à 10/100. Un bas de ligne en fluorocarbone ou en nylon si l’on veut pêcher uniquement en surface, le plus fin possible tout en restant adapté aux conditions de pêche et aux espèces visées.  La pêche à vue demande au pêcheur de se déplacer souvent, inutile de vous encombrer de trop de matériel, quelques leurres choisis en fonction des poissons recherchés suffisent : leurres souples aux coloris naturels, worms, imitations d’insectes ou de fruits, petits leurres durs.

 

peche du black bass à vue

 

 

  • Dépose du leurre, ou de l’appât

La dépose du leurre ou de l’appât devra s’effectuer sans mouvements brusques ni avec trop d’amplitude. Progressez dans vos techniques de lancer afin de maîtriser les « lancers bas », le lancer arbalète… Votre technique de lancer vous aidera pour mieux pêcher à vue en toute discrétion. Tenez compte de votre environnement (arbres, feuillages…) avant de lancer, le premier lancé doit être à la mesure du possible le bon. Lorsqu’on pêche à vue il ne faut pas se précipiter mais prendre le temps de tout observer : comportement du poisson, proies présentent sur la zone, distances de lancer, technique de lancer à employer… Il faut toujours penser à lancer dans le champ de vision du poisson ( pas derrière lui ) et anticiper ses déplacements : si il est en train d’avancer il faut lancer plus loin devant lui pour pas que le leurre ne lui tombe dessus quand il atterrit. Pour la distance il faut lancer au minimum aussi loin devant lui qu’il se situe en profondeur : si il est a 50 cm de la surface  lancer au moins 50 cm devant le poisson, 1 mètre sous la surface 1 mètre devant… pour qu’il puisse voir le leurre évoluer lors de la descente. Ainsi vous mettrez toutes les chances de votre côté pour faire les bons choix ! Les animations ne sont pas toujours nécessaires et inutile de mettre de grands coups de canne pour tenter d’énerver le poisson, donnez de tous petits à coups entrecoupés de pauses plus ou moins longues.

 

peche a vue

 

 

  • Le  bon moment pour ferrer

Pêcher à vue peut apporter de nombreuses sensations dont celle peu réjouissante d’un ferrage manqué. La technique du ferrage à vue est délicate à appréhender, la montée d’adrénaline que procure l’attaque du poisson est bien souvent à l’origine des mauvais ferrages. Apprenez à rester zen, à vous faire confiance et ne ferrez pas trop tôt… ni trop tard ! Lorsque le poisson gobe votre leurre ou votre mouche attendez une seconde avant de ferrer. Votre frein devra offrir peu de résistance car lorsqu’on ferre à vue on a tendance à trop appuyer son ferrage. Si le ou les poissons ont déserté la zone laissez la reposer et si vous en attrapez un relâchez le plus bas dans le courant ou plus loin pour ne pas effrayer les autres poissons encore sur zone.

 

prendre du poisson

 

La pêche à vue est une technique ludique qui demande de bien connaître le comportement des poissons, une bonne façon de pêcher et de faire le plein d’adrénaline. Il ne vous reste plus qu’à trouver le poisson et nous faire part de vos expériences dans les commentaires.

 

 

  • Claude dit :

    Salut Antonin
    Je suis tes sessions avec beaucoup d’intérêt mais qq chose me titille depuis… lol
    Pourquoi peches tu régulièrement avec un foulard sur le visage ?
    Amitiés
    Claude.

    • Tounin Rockfisher dit :

      Salut Claude,

      tout simplement pour me protéger du soleil, c’est un « foulard » anti-uv très utile quand tu es souvent aux bords de l’eau ou sur l’eau surtout en ce moment.

      Amicalement