La pêche du chevesne

La pêche du chevesne aux leurres


La pêche du chevesne a été longtemps délaissée par les pêcheurs car c’est un poisson qui a très peu d’intérêt d’un point de vue culinaire, mais de nos jours avec l’arrivée des pêcheurs en no-kill ce poisson redevient intéressant à traquer que ce soit avec des leurres durs ou à l’aide de leurres souples.

 

Le chevesne un poisson atypique

De la famille des cyprinidés, le chevesne a un corps allongé et une tête massive. Sa bouche est large et il se nourrit de larves, insectes, fruits et vers. On le trouve partout sur le territoire, il demeure l’un des poissons les plus présents dans les eaux de seconde catégorie car il est très résistant. Le chevesne peut atteindre une taille de 60 centimètres et avoisiner les 3 kg, autant dire un beau poisson sur du matériel light. C’est un véritable poisson de sport autant par sa défense que par sa méfiance ! Il fréquente les eaux courantes, rapides ou des zones plus calme.

 

Les postes à privilégier

Les zones calmes abritent bien souvent de nombreux poissons dont les chevesnes, ils peuvent se tenir à différentes profondeurs, ce sont des zones à peigner rapidement et avec beaucoup de discrétion.

Les postes avec des obstacles, ponts, arbres ou tout autre obstacle en bordure sont susceptibles d’abriter du chevesne, il vous faudra lancer au plus près de l’obstacle ou que votre leurre passe le plus près possible car le poisson prendra plus facilement à proximité de sa cache.

 

Les postes à chevesne

 

La pêche  du chevesne aux leurres, le matériel

Très peu de matériel est nécessaire pour pêcher le chevesne aux leurres. Il vous faudra un matériel ultra-léger, une canne capable de lancer de faibles grammages ( entre 1 et 10 gr) et un moulinet taille 1000 à 2000 garni de nylon de préférence, un bas de ligne en fluorocarbone compris entre du 16/100 et du 20/100 d’une longueur avoisinant les 1m20.

En ce qui concerne les leurres, vous avez le choix, durs ou souples. Pour les leurres durs, cranckbait, stickbait ou minnow de petites tailles (inférieur à 8  cm) feront l’affaire. Il vous faut ramener en linéaire de préférence, parfois quelques stop and go mais en général les animations doivent être minimalistes voir inexistantes.

Pour les leurres souples, toujours de petites tailles, de 1 à 3 pouces maximum, commencez toujours par des coloris naturels et en cas d’inactivité passez à des couleurs plus flashy, histoire de provoquer les attaques. En ce qui concerne les têtes plombées privilégiez des têtes plombées planantes et surtout éviter de choisir une tête plombée trop lourde, son poids doit juste vous permettre de lancer votre leurre à l’endroit désiré ! Les imitations d’insectes et de fruits donnent également de très bons résultats surtout l’été. Comme pour les leurres durs contentez vous de toutes petites tirées ou de faibles coups de scion. N’oubliez pas de vous munir d’une bonne paire de lunettes polarisantes qui vous sera très utile pour apercevoir les poissons de loin.

 

La pêche du chevesne à vue

Sans aucun doute la pêche qui procure le plus d’adrénaline. Attention au soleil, qui devra plutôt être en face de vous pour ne pas que votre ombre trahisse votre présence. Pêcher à vue est un réel plaisir mais pensez toujours à une chose, si le poisson vous a vu le coup est perdu d’avance, alors soyez discret et cachez vous le mieux possible. Pêcher en remontant le cours d’eau vous permettra d’être plus discret et de voir le poisson avant qu’il ne vous voie. Quand on a la chance de voir le poisson on a toujours tendance à lui déposer le leurre trop près de lui, lancez dans un rayon supérieur à 50 cm que le poisson ait le temps de voir et de réagir, ou derrière lui. Si le poisson suit votre leurre ne ralentissez pas et continuez à ramener jusqu’à la berge.

 

peche du chevesne au leurre

 

Le chevesne est un poisson très agréable à pêcher aux leurres, il offre de belles sensations et vous permettra de progresser dans votre technique de pêche. Un dernier conseil, pensez à pêcher d’abord les bords de berges à vos pieds au lieu de vouloir atteindre la rive d’en face tout de suite.

Trouvez les chevesnes et faites vous plaisir !