Photo de carpe

UNE NOUVELLE GÉNÉRATION DE PÊCHEURS ? 2


Les jeunes passent de plus en plus de temps sur les écrans , sûrement mais certains y parlent de pêche ! Vous avez pu remarquer qu’une « nouvelle génération » de pêcheur a débarqué en force sur les rives et sur les réseaux sociaux, une génération au vocabulaire atypique, aux pratiques venues du soleil levant, une génération respectueuse des êtres vivants, une génération No kill mais mordue de pêche.

Avoir entre 10 et 25 ans et être passionné de pêche peut paraître saugrenu pour des jeunes mais pour nous jeunes pêcheurs cela veut dire quelque chose. Dans la lignée de nos grands pères, pères ou oncles, ceux qui un jour ont su nous transmettre le virus , nous sommes fiers et heureux de pratiquer ce sport ludique au contact de la nature. Etre un jeune pêcheur en 2019 c’est tremper sa ligne à la sortie du lycée ou du boulot, pêcher en pleine nature ou en centre ville, peu importe le lieu pourvu qu’il y ait quelques fishs à taquiner. C’est aussi et surtout prendre ses prises qu’elles soient grosses ou petites en photo pour les partager sur les réseaux sociaux. Sans doute parce que l’on a été élevé aux hamburgers on ne pêche pas pour le plaisir de manger mais uniquement pour les sensations , le no kill qui consiste à remettre à l’eau vivant et en pleine forme le poisson pêché, est un sacerdoce pour nous autres jeunes pêcheurs même si il ne nous faut pas tomber dans l’intégrisme et respecter les plus anciens qui prélèvent avec raisonnement et seulement bannir les viandards de notre sport favori . A la pêche comme au lycée, il faut savoir s’habiller, finis les treillis ou pulls camouflage, on se fait beau même pour aller à la pêche, faut dire qu’on espère toujours prendre le poisson de notre vie et alors là mieux vaut avoir la classe pour passer sur les réseaux sociaux ! A la pêche comme à la ville on porte des marques, pour les plus chanceux, les sponsos,  ils portent leurs marques , pour les autres il y a toujours moyen de trouver des fringues de marque de pêche ou les emblématiques et classiques marques des ados… Et en matière de « vêtements de pêche » il faut dire que les fabricants ont su être créatifs et sortent toujours des nouveautés.
Les nouveautés pièces essentielles dans notre vie de pêcheur, nous nous devons de rester à l’affût des derniers modèles de moulinets sortis, des cannes aux performances futuristes et des nouveaux leurres qui prendront du poisson et aussi des pêcheurs.
En somme un ado-pêcheur est un ado normal, consommateur et revendicateur, addict aux écrans et en contact avec les autres, seule différence peut être avec les autres, le respect de la nature …

forum pêcheSur la toile

Auparavant le monde de la pêche était assimilé à un monde de solitaires, un monde où il était difficile de partager si ce n’est entre parents ou amis très proches, la peur de partager ses connaissances , que quelqu’un d’autres viennent ramasser le poisson dans leur jardin. Avec l’arrivée des nouveaux outils de communication, les jeunes pêcheurs se sont empressés d’allier pêche et « geek », pêcher demeure le plaisir premier puis vient le moment de partager, de publier sur Facebook, de discuter sur les forums, oh il y aura toujours ceux qui ne postent que leurs poissons trophées , style c’est moi qui ai la plus grande… Même si le côté narcissique est à prendre en compte, les membres actifs des forums sont ceux qui arrivent à créer une émulsion même avec de petits poissons ! De nombreuses rencontres entre pêcheurs se font en cliquant et lorsque l’on traverse la toile pour se rencontrer au bord de l’eau le maître-mot est le partage, partage des techniques, partage des spots, et surtout partage du plaisir et dans n’importe quel domaine un plaisir partagé demeure un plaisir décuplé !

sponsoring pêcheSponsoring

Certains pensent que ces jeunes pêcheurs n’ont qu’un but : être sponsorisé et le fait qu’ils s’affichent avec des marques de pêche irait à l’encontre des idéaux utopiques des pêcheurs lambda. Tout d’abord il faut savoir que très peu d’entre nous ont la chance d’être sponsorisé ! Quand je veux dire sponsorisé ce n’est pas seulement recevoir une casquette à trou et un T-shirt pour représenter une marque et poster ses prises sous leur effigie, non être sponsorisé c’est avoir la chance de pratiquer sa passion avec du bon matériel à moindre coup, pouvoir tester des nouveautés que jamais vous ne pourriez vous offrir… Les grincheux diront que la marque nous achète, peut-être mais qui n’achète pas de marques ? Cette génération rêve de devenir homme-sandwich surtout si le contenu est bon, beaucoup postent sur les réseaux sociaux pour échanger mais aussi en espérant devenir membre d’une Team. Ceux qui n’ont pas la chance de représenter une marque peuvent penser que pêcher avec une étiquette dans le dos peut s’avérer contraignant, ça peut être vrai si la marque qui vous sponsorise ne fait ça que pour une histoire de rentabilité, mais la plupart des marques pensent au confort de leurs pêcheurs. Qui n’a jamais rêvé de pêcher avec du matériel haut de gamme, cannes et moulinets, avoir de nouveaux leurres chaque année, porter fièrement les habits de votre marque, participer aux compétitions, échanger avec les autres sponsos d’autres teams… Adolescents, à moins que vous n’ayez gagné au loto, vous ne pourrez qu’en rêver, alors oui on peut être un homme-sandwich mais il faut manger pour vivre et avoir du bon matériel aide aussi à bien pêcher, oui le sponsoring aide notre génération de « pêcheur-consommacteur »… Regardez vos pieds, soyez humble, ah vous portez des chaussures de marque , on ne vous les a pas données mais vous les avez achetées et pourtant en marchant tous les jours avec vous contribuez à faire de la publicité pour cette marque !!! Ce n’est pas parce que vous êtes sponso qu’automatiquement vous perdez toutes notions de valeur,  être honnête, rester humble, prendre du plaisir…

pêche en kayakNouvelles techniques

Au centre de la mondialisation les pêcheurs-geekeurs n’échappent pas à ce phénomène, bien au contraire puisqu’ils cherchent à l’amplifier et à y participer. De nouvelles techniques telles que le rockfishing, l’eging ou le shore-jigging, que beaucoup pensaient n’être que des effets de mode sont aujourd’hui bien ancrées dans l’univers de la pêche et sont apparues grâce aux recherches sur la toile de jeunes pêcheurs à la découverte de nouvelles sensations. Qu’elles viennent du Japon, d’Australie ou des 4 coins du monde , le plaisir de traquer le poisson est universel et l’approche de nouvelles techniques permet de renouveler sa pêche, d’augmenter les chances de prendre du poisson et surtout de diversifier les plaisirs.

no kill barbeau comizoNo Kill

Si aujourd’hui des pêcheurs de tout âge se mettent à relâcher leurs prises la nouvelle génération y est pour beaucoup. Ces kids de la « Génération No-Kill » gavés de vidéos américaines ou anglo-saxones, précurseurs dans le « Catch and Release », ont su par leurs présences incessantes sur les réseaux sociaux révolutionner la pêche et faire admettre que la ressource de notre plaisir n’est pas inépuisable et qu’il n’est nullement nécessaire de donner la mort pour prendre du plaisir. Ne plus pêcher pour se nourrir mais se nourrir du plaisir de relâcher le poisson dans de bonnes conditions tel est le message de ces nouveaux pêcheurs plein d’avenir.

crénilabre en rockfishing

Génération aux bras longs

Il fût un temps ou déguster ses prises autour d’une table d’amis apportait au pêcheur le plaisir final celui de partager ses prises avec ceux qu’il apprécie, de nos jours la toile a supplanté la table mais le plaisir de partager demeure. On a remplacé la fourchette par l’appareil photo numérique, une fois le poisson reparti dans son élément on espère que nos clichés seront réussis et permettront de partager ce moment avec d’autres passionnés. Ce qui n’a pas changé c’est la taille du poisson, les centimètres qui se rajoutaient à chaque conversation sont venus se rajouter à la longueur des bras comme quoi surdimensionner ses pêches reste le syndrome incurable du pêcheur à moins que ce ne soit qu’un problème de focal ou d’objectif…

Alors oui nous sommes des pêcheurs-consommateurs, et nous l’assumons mais nous sommes aussi des pêcheurs respectueux de l’environnement et de ses habitants. Vivre pour et par la pêche…

Alors cette nouvelle génération vous en pensez quoi ?

Recherches utilisées pour trouver cet article : https://www objectif-peche fr/une-nouvelle-generation-de-pecheurs/
  • matth13010 dit :

    Super article tounin tout est dit bravo