la pêche une passion

Transmettre la passion de la pêche 2/3


Ado, pêcher en 4 G

le plaisir de la pêche

Dans notre premier article nous avons vu comment transmettre notre passion à un enfant, peut être l’âge le plus facile pour faire passer ses conseils mais qu’en est-il pour les adolescents…

Pour les adolescents l’approche doit être identique au niveau des prises c’est à dire pensez qu’un ado qui vit en 4 G et  qu’il doit très vite connaître un résultat positif pour ne pas retourner à son smartphone ou autre console en vous crachant avec un amour rebelle :   « La pêche c’est nul !! »

 Oubliez la canne à bambou ou en fibre de verre, sans être obligez de pêcher avec du matériel hors de portée pour votre porte monnaie, il vous faut prendre en compte qu’un ado même en zone rural est confronté à la mode et à la société de consommation avec toutes ses tentations, donc faites le pêcher avec du matériel moderne et de qualité, à cet âge ils peuvent très bien être plus bluffés par le matériel que par les poissons sortis.

Le mieux est de commencer par pêcher en ultra-light ainsi vous augmenterez les sensations et surtout l’éventail de prises, aujourd’hui le matériel proposé permet de prendre plus de plaisir sur une perche de 20 cm sur des cannes sensibles que sortir un brochet de 50 cm sur du matériel plus lourd. Même si ils sont plus endurants ils en sont pas moins impatients alors pensez aussi aux conditions météos et autres aléas climatiques.

N’essayez pas de lui faire mettre un vers grouillant sur un hameçon ou un appât odorant, les ados seront plus tentés par la pêche aux leurres, plus ludique et à la mode. La première prise est devant lui et ça m’étonnerai qu’i fasse des bonds, à peine un sourire détaché, ben oui c’est un ado quoi… faîtes comme si de rien n’ était et félicitez le tout en sortant votre smartphone pour qu’il puisse partager sa prise sur les réseaux sociaux, contentez de vous de réaliser un cliché du poisson correct même si il ne veut pas apparaître sur la photo il sera content de pouvoir partager sa première prise. Et n’oubliez jamais qu’un ado même à la pêche ne peut s’empêcher de répondre à ses sms ou autres snapchat, faites comme si c’était normal,( et ça l’est pour un ado de nos jours), il décrochera du monde connecté une fois la passion installée et même peut être pas. N’insistez pas ce n’est plus un enfant mais il a l’habitude de passer très vite d’une chose à l’autre donc quand il en a marre rentrez, facile à dire quand vous savez que le meilleur moment approche mais si vous voulez qu’il revienne avec vous il va vous falloir faire plus d’une concession… Sachez que c’est le prix à payer mais partager sa passion avec son ado a beaucoup plus de valeurs !

Habitué des réseaux sociaux ne vous offusquez pas si il ne jette même pas un œil à vos magazines de pêche posés négligemment sur la table basse, si il veut des infos et il ne vous les demandera ado à la pêchesûrement pas mais ira facilement les trouver sur les sites internet ou autres forums. Si il est mordu il ira plus souvent pêcher avec des potes qu’avec un adulte et c’est normal mais un jour ou l’autre il reviendra vers vous pour une partie de pêche et là vous n’ êtes plus sur de gagner la « battle »…

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur Facebook pour en faire profiter vos amis, prochainement nous nous intéresserons aux adultes